Prévu pour le 21 février prochain, Mehdi Dehbi présentera pour la première fois ce spectacle à l'IF de Marrakech. Il portera en ce jour le roman <> d'Amélie Nothomb dont l'adaptation lui a coûté beaucoup de concentration. Dans cet article, découvrons ensemble de quoi s'agira-t-il dans le spectacle et une part de la bibliographie de cet artiste.

Présentation du spectacle adapté au roman d'Amélie Nothomb

Depuis janvier, Mehdi Dehbi s'est lancé dans la préparation de cette œuvre. Pour préparer l'adaptation du roman, il s'est mis en résidence à la maison Denise Masson de Marrakech. Dans cette œuvre, il est question selon lui d'une histoire d'amour, de la vie et de la mort. La première représentation est prévue pour le 21 février et le sujet aura pour but de ramener le cœur du Christ au centre de la scène.
Il disait dans ces propos <>. C'est pour cette raison que l'acteur a voulu adapter l'histoire de l'amour et de la mort tout en tissant un lien entre les deux. À l'occasion, Mehdi Dehbi sera lui-même au centre de l'action en compagnie de l'artiste Ouidad Elma une franco-marocaine.

Que savoir sur l'acteur : histoire et bibliographie

Né en 1985 à Liège en Belgique dans la maternité de Bavière, Mehdi Dehbi fait sa première école de théâtre et de musique dans l'académie Grétry pendant qu'il n'avait que 10 ans. À seize ans, il joue dans le soleil assassiné un film réalisé par Abdelkrim Bahloul et produit par les frères Dardenne. Ceci fut son premier long métrage et lui a valu le ''prix Joseph plateau'' pour lequel il a été sélectionné en tant que meilleur acteur. Cette expérience lui donna le courage de poursuivre avec le Conservatoire Royal de Bruxelles et de passer par la London Academy of Music and Dramatic Art. Pour cette dernière, il joua le rôle de Roméo dans Roméo and Juliet en 2007 et il fait son tour dans l'histoire d'amour de Simon Eskenazy en 2009 dans laquelle il incarne le jeune Naïm. Il poursuit ensuite sa carrière et joue dans plusieurs films jusqu'à l'arrivée de cette mise en scène qu'il fera de l'histoire du roman <>.